La cyberciminalité, comment s’en protéger?

S’informer pour se protéger

On ne le répètera jamais assez! la naïveté fait mal! il faut être prudent et la prudence passe par l’information et la sensibilisation! Et oui! sinon comment combattre se qu’on ne connait pas!

C’est pour cela que le domaine du black hacking et un domaine à découvrir et à approfondir! Ne pas franchir le pas dans la cybercriminalité lors de vos recherches d’informations sont les maitres mots, la justice ne pardonne pas les coupables.

Quelques gestes que nous présentons en fin d’article sauveront votre portemonnaie et finiront surement par être assimilés en faisant partie de vos habitudes du quotidien.

Saviez vous que:

1 – En 2010 le montant détourné par le fishing dépasserait les 1000 milliard de dollars à l’échelle mondiale.
2 – Un français sur 10 est victime d’usurpation d’identité (étude 2010 réalisé par Verisign). Les personnes les plus touchées sont les 25-34 ans (avec 13%)  puis les 45 ans et plus(8%).
3 – le coût de l’usurpation d’identité dans notre pays est estimé à plus de 450M d’euros (rapport du CREDOC).
4 – Une personne qui a usurpé votre identité peut avec très peu d’information  réaliser des actions frauduleuses commerciales, civiles ou pénales, comme régulariser sa situation au regard de l’émigration, accéder aux finances de la personne usurpée, ou de commettre en son nom un délit ou un crime, ou d’accéder à des droits de façon indue.

Et si on se déconnectait d’Internet ?

La solution radicale 🙂 et bien non, ce n’est surement pas la solution, primo parce qu’Internet est plus qu’un besoin, source d’information, de divertissement, d’argent et bien d’autres, et secundo parce que les personnes malveillantes ne se limitent pas au domaine du numérique puisqu’ils vont même jusqu’à fouiller vos poubelles pour récupérer un papier contenant par exemple votre identité bancaire, votre date de naissance. (Surtout n’arrêtez pas de jeter vos poubelles! 🙂 évitez juste d’y mettre des papiers « à risque »).

Plus facile encore, certains trouveront plus facile de consulter a votre place votre courrier et d’y remettre le courrier inutilisable pour minimiser les soupçons. Tous ceci fait partie de ce qu’on appelle le social engineering.

Et en accord avec les règles du social engineering les personnes malveillantes iront même jusqu’à vous contactez par téléphone en prétendant vous appelez pour un sondage et à essayer d’avoir un maximum d’information permettant d’en savoir plus et de devinez votre mot de passe puisqu’en effet, Il suffit parfois d’avoir juste un mot de passe pour se procurer les autres. La plupart des personnes qui se font voler leur mot de passe de leur compte Facebook et de leur mail oublient que l’accès à leur mail permettait de récupérer l’accès Facebook, google+, aux forums… et c’est dans ce même mail que l’on reçoit généralement les courriels provenant de notre banque, assurance, clients ou employeur.

Saviez vous que certaines personnes en se connectant dans un cyber-café prennent quelques minutes pour vérifier via l’historique du navigateur si l’utilisateur précédent n’avait pas oublié de fermer la session de son mail ou de son compte Facebook! Et puisque nous parlons de Facebook! le réseaux du voyeurisme par excellence 🙂 elle représente auprès des cybercriminels la source première d’accès aux informations vous concernant! Les gens prennent plaisir à avoir de nombreux amis! même ceux qu’ils ne connaissent pas, sans se soucier que dans « l’ombre » vous ouvrez l’accès aux inconnus à vos photos personnels, vos activités et celle de vos proches. Facebook va plus loin en créant la Timeline comme si la quenelle de 40 ne suffisait pas  à nos soucis déjà générés par le fait que la configuration par défaut d’un compte Facebook est loin d’être la plus sécurisée ce qui est navrant c’est que 26% des utilisateurs de Facebook n’ont toujours pas configuré leurs paramètres de confidentialité. Lire la suite

Publicités

Les Anonymous sont de retour: « Opération Occuper Wall Street »

Ils agacent, ils enquiquinent, ils sont bêtes et méchants s’écrient certains, mais pour d’autres ils attisent l’admiration, support du printemps arabes ils sont vu comme des héros, munis d’une armée de fan prés a se battre a leur coté on dirait un vrai film à la James Bond, Ce sont les hacktivistes Anonymous! des hackers dont les motivations sont purement idéologique, les anonymous n’attaquent jamais sans raison et la raison qui les poussent à s’en prendre à la bourse de New York ils nous la dévoilent en ne machant pas leurs mots (voir vidéo).

Cela fait déjà plusieurs semaines que les Anonymous ont lancé un large appel à une « protestation pacifique » et une occupation à partir du samedi 17 septembre, du quartier de Wall Street à New York . Le groupe d’hacktivistes espéraient ainsi voir « plus de 20.000 personnes affluer dans le sud de Manhattan » et c’est chose faite!

Les manifestants étaient invités à installer des tentes, des « barricades paisibles », des cuisines… pour « occuper Wall Street pendant plusieurs mois ». « Comme nos frères et nos sœurs en Egypte, en Grèce, en Espagne et en Islande, nous utiliserons […] l’occupation massive pour restaurer la démocratie en Amérique ».

Les médias nord-américains ont sciemment décidé de garder l’information sous silence pour éviter que le mouvement se propage ailleurs dans le pays.

Pour suivre les événements un live stream est disponible sur http://www.livestream.com/globalrevolution

Après New York un agenda assez chargé est en vu : Milan, Madrid, Valencia, London, Lisbon,Athens, San Francisco, Santander, Madison, Amsterdam, Los Angeles et puis aussi Algeria & Iqrael.

Anonymous : derrière le masque, des hackers révolutionnaires

Des Anonymous lors d'une manifestation contre la scientologie, le 16 janvier 2010 en Floride (Anonymous9000/Flickr/CC).

Ils n’ont que trois ans et ils font peur aux plus grandes puissances, des Etats-Unis à l’Iran en passant par le Royaume-Uni, mais aussi aux firmes multinationales. Qui sont les hackers de « Anonymous », ces pirates informatiques experts dans l’art de mettre hors-service un site web ?

Au fil des cyber-attaques, ce mouvement aux contours flous, énième progéniture de la culture web, entend bien faire passer un message : la défense de la liberté d’expression par tous les moyens, même illégaux.

En défendant les fuites de documents confidentiels de WikiLeaks, ou en s’en prenant tant aux gouvernements tunisien et égyptien pendant les révolutions dans ces pays qu’à Hadopi en France, les « Anons » s’imposent dans le débat public. Mais leur défi des lois leur vaut d’être surveillé et traqués par les polices du monde entier.

Les « plus beaux coups » des Anonymous

Lire la suite

Les Hackers, menace ou opportunité?

Les Hackers qui sont ils?

C’est un justicier de l’informatique, celui qui cherche ou se trouve le mal et l’empêche de nuire! on parle généralement d’expert en informatique et en réseau, logique quoi 🙂

le terme hacker veut à la base dire bidouiller ou bricoler. Quelques soit son objectif, un hacker recherchera toujours à pénétrer un système informatique en utilisant ses connaissances qui sont très approfondies, ces exploits incitent chez certains la peur et chez d’autres un profond respect.

Ce que nous voyons comme un simple site web (par exemple), il le voit en plus détaillé… un serveur avec ses fichiers de configuration dont le mot de passe par défaut n’a peut être pas été changée, installé sur une machine dont le système d’exploitation n’est peut être pas à jour, ayant un certains nombre de ports de communication(canaux)  ouverts permettant a des utilisateurs de consulter des pages qui transiteront via un routeur muni d’une acces-list, d’un firewall web et d’un détecteur d’intrusion, chacun ayant sa faille de sécurité face a de grosse attaque tel que le Deny de Service ou les AETs (que nous verrons dans un autre billet)!! Bref que du lourd!!! Lire la suite