Accélerer la vitesse d’éxecution d’Acrobat Reader

Le format PDF (portable document format) est très apprécié car il permet de préserver les mises en forme faites par l’auteur (polices d’écriture, graphiques et images), elle offre aussi une protection (par mot de passe) assez efficace contre la modification et l’impression, d’où son utilisation grandissante sur le Net et dans la communication administrative (administration électronique) surtout par sa capacité à gérer les techniques de signature électronique (certifiant qui est l’auteur d’origine).

Le lecteur de fichier PDF est le très fameux Acrobat Reader, Seulement voila, et c’est un « problème » générale, Acrobat Reader essai toujours d’offrir le meilleur en exécutant au début de son lancement la mise en place de plug-ins (bout de code offrant de nouvelle fonctionnalité) qui sont très souvent inutiles et dont le chargement ralenti énormément le démarrage d’Acrobat Reader!

Si vous pensez allez vers des alternatives tel que FoxIt Reader, oui pourquoi pas… mais cette astuce vous fera très vite changer d’avis

Première astuce

Tout d’abord, essayer d’ouvrir un fichier PDF bien volumineux histoire de vous faire une petite idée sur le temps d’exécution …

… Ensuite via l’Explorateur Windows (que vous pouvez lancer par la combinaison de touches [Touche Windows + Touche E] E comme Explorer) , En notant que vous avez par exemple Acrobat Reader 9.0, alors dans les étapes qui suivent veuillez comprendre par Acrobat X.X, acrobat 9.0 (X.X remplace le numéro de version) Aller dans le dossier C:\ Program Files\ Adobe\ Acrobat X.X\ Reader\ plug_ins.

Sélectionnez tous les fichiers via le menu  Edition -> Selectionner Tout (ou en faisant la combinaison de touches [Touche CTRL + Touche A] A pour All/Tout) puis avec votre souris faites un clique droit sur un des élèments de la sélection et faites Couper (combinaison de touches [Touche CTRL + Touche X] ou encore déroulez le menu Edition -> Couper).

Il faut pour l’étape suivante aller dans le dossier C:\ Program Files\ Adobe\ Acrobat X.X\ Reader\ optional. Faire un clique droit avec la souris dans un endroit vide du contenu du répertoire « optional » puis faire Coller (ou combinaison [Touche CTRL + V]), vous avez bien entendu la pôssibilité de passer par le menu Edition -> Coller

Essayer à présent de relancer le même fichier et observer l’amélioration du temps d’exécution.

Deuxième astuce

La plus facile mais c’est comme le proverbe du poisson  « Si tu donnes un poisson à un homme, il se nourrira une journée. Si tu lui apprends à pêcher, il se nourrira toute sa vie« . Ben c’est pareil l’astuce est simple mais il faut la refaire à chaque lancement de acrobat reader (utile dans un cyber café ou un PC qui n’est pas le sien pour ne pas avoir à faire la première astuce).

Il faut juste maintenir la touche SHIFT (celle au dessus de CTRL à gauche) juste avant de lancer Acrobat Reader (en double cliquant sur acrobat reader ou un fichier PDF) et maintenir cette touche jusqu’à la fin du chargement. Vous me direz que vous avez pas que ca à faire! mais non en faite la durée de maintien de cette touche est très courte vu que le chargement sera hyper rapide 🙂

Lire la suite

Créer une page de géolocalisation (GIS) d’une adresse IP – Partie 1 – Théorie

Le principe de ce tutoriel est de créer un système qui « transforme » une adresse IP en une position géographique sur une carte tel que google earth, en utilisant PHP, l’API de Hostip (qui renvoie du GML.) et si l’on peut dire un passage de variable à une carte google earth (position et zoom)

Commençons tout d’abord par un peu de théorie.

Qu’est ce qu’une adresse IP?

Une adresse IP est l’identifiant de votre machine sur le net (ou sur un réseau local et qui n’est pas forcément connecter à l’Internet) .

C’est grâce à votre numéro de téléphone mobile (qui est un numéro unique) que vous pouvez communiquer ou recevoir et envoyer des textos. Sur le net, chaque ordinateur ou équipement réseau a de manière générale une adresse IP, c’est votre identifiant unique sur Internet!

Les adresses IP sont 4 numéros (des octets) séparés par un point, en notant qu’un octet va de 0 à 255. il existe des adresses IP dites routables et des adresses IP non routables, pour vous expliquer c’est comme dans une entreprise ou une administration, les personnes y travaillant ont un numéro de poste, par exemple le 300, ce numéro de poste il peut communiquer en interne avec ces collègues, mais ne peut pas communiquer avec l’extérieur (et vice versa) sauf si bien sur il passe par un standard téléphonique.

Dans le monde du Net, c’est pareil, quand vous êtes dans votre société, votre école ou chez vous, les adresses que vous avez sont des adresses dites non routables (du format 192.168.1.X), vous ne pouvez communiquer qu’avec les équipements à l’intérieur de votre réseau interne (dit réseau local) à savoir l’ordinateur de bureau, le pc portable de la petite sœur, la console de jeux du p’tit frère, le téléphone portable 3G du père etc etc, pour communiquer avec l’extérieur, vous devez passer par un routeur ADSL ou une livebox, freebox, flybox etc… qui jouera comme dans l’exemple précédent le rôle du standard téléphonique.

Les adresses que nous voulons étudier sont des adresses routables (donc dite vous que si vous mettez une adresse non routable du genre 127.0.0.1 ou 192.168.1.2 ça ne marchera pas)

Qu’est ce qu’une API? Lire la suite