Sony Annonce une technologie détectant les cellules cancéreuses

Le communiqué qui réjouit!

Sony vient d’annoncer la mise au point d’une technologie permettant de différencier des cellules (et donc par extension détecter quelles cellules sont cancéreuses par exemple) en analysant leurs propriétés électriques. Jusqu’à maintenant, il était nécessaire d’utiliser des colorants pour différencier les cellules.

Définition du cancer

Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d’un tissu normal de l’organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est menacée. Ces cellules dérivent toutes d’un même clone, cellule initiatrice du cancer qui a acquis certaines caractéristiques lui permettant de se diviser indéfiniment. Au cours de l’évolution de la maladie, certaines cellules peuvent migrer de leur lieu de production et former des métastases. Pour ces deux raisons, le dépistage du cancer doit être le plus précoce possible.

La prévention du cancer

Elle se fonde sur :

  • l’évitement ou la diminution de l’exposition aux cancérogènes de l’environnement et industriels : principalement, la lutte contre le tabagisme, la consommation excessive d’alcool et de graisses animales, l’exposition excessive au soleil, les normes de construction (désamiantage), manutention de produits dangereux dans le cadre professionnel, étude REACH ;
  • le rôle protecteur de certains éléments : fibres, vitamines et autres antioxydants (céréales, légumes verts, fruits), ainsi que le thé vert (plus que le noir) ou le chocolat et plus précisément les aliments contenant de la catéchine. Consommer une gousse d’ail par jour réduit de moitié le risque de cancer de l’estomac, du colon et du rectum.

On peut y ajouter le traitement des lésions précancéreuses, pour éviter les métastases, bien qu’il s’agisse aussi de traitement « curatif ».

[Plus d’infos sur la prévention]

Comment fonctionne l’appareil de Sony

Le fonctionnement de l’appareil se base sur une analyse de la structure électrique de la cellule : son impédance est mesurée grâce à 16 fréquences différentes pendant le passage de la cellule, qui dure 16 millisecondes. Ces fréquences permettent de « cartographier » la cellule. De plus, Sony utilise une puce de détection spécialement conçue pour éviter les parasites au moment du passage de la cellule. Enfin, un « trieur de cellules » permet de changer la direction du flux en fonction de la cellule détectée et donc de récupérer toutes les cellules d’un type précis.

Pour le moment, l’ensemble n’existe que sous forme de prototype, mais l’appareil semble fonctionnel et pourrait à terme servir dans divers domaines, donc la détection des cellules cancéreuses, mais aussi pour vérifier si une personne a pris de la drogue ou un produit dopant.

[Source Tom’s Hardware] [Source Sony] [Source Wikipedia]

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s